Ecovolontaires

Gwenaelle Delaruelle

Après un Master Ingénierie en écologie et gestion de la biodiversité en 2010, je suis Chargée de mission à Andromède Océanologie. Je suis membre de MEGAPTERA depuis 2007 et ai participé à plusieurs missions d'écovolontariat

- Ile Saint Marie (Madagascar)  en 2007 et 2008
- Mayotte en 2011
- Djibouti en 2012.

Ma première mission à Madagascar a été une véritable révélation. J’ai découvert une asso super, composée de personnes motivées et passionnées qui m’ont permis de découvrir les baleines à bosse. Des souvenirs magiques tant sur le plan animal qu’humain. A peine rentrée en France je savais que je repartirais au plus vite les observer. La deuxième mission un an après a été aussi réussie et belle que la première. Elles ont changé d’une certaine manière ma vision de la vie. J’y ai beaucoup appris sur ces fantastiques géants des mers. Ces deux premières expériences avec MEGAPTERA m’ont confirmé que je voulais travailler dans la protection du milieu marin et  ont orienté fortement mes choix professionnels.

C’est justement pour des raisons professionnelles que j’ai du attendre trois longues années pour pouvoir de nouveau vivre ce rêve mais cette fois-ci à Mayotte. De nouveau je me suis régalée, cette saison a été riche en émotions grâce notamment à une super équipe. A Mayotte on a la chance de pouvoir observer plusieurs espèces de dauphins en plus des baleines, un spectacle différent et tout aussi magique que celui des baleines à bosse.

Djibouti a été une expérience très différente des trois précédentes. Je ne connaissais pas du tout les requins baleines, j’ai totalement découvert cette espèce dans des conditions magiques : sur un bateau splendide, avec une équipe de scientifiques seychellois passionnés et passionnants, des touristes très sympathiques. Expérience différente tout autant enrichissante.

Il est difficile de résumer en quelques lignes ce qu’apporte MEGAPTERA. Ce dont je suis sûre c’est que mon implication dans l’association m’a permis de faire des rencontres humaines très belles, tant avec les membres de l'association qu’avec les touristes ou les opérateurs locaux. C’est une aventure où des gens partageant la même passion se retrouvent. J’ai aussi découvert des animaux extraordinaires qu’on a envie de protéger, et cette envie  a orienté mes choix professionnels. Un grand merci à MEGAPTERA.

Je suis toujours active dans l'association (vente d'autocollants en 2012 ou stand au Cap d'Agde fin juin 2013 lors d’un festival dédié à la découverte et à la protection de l’environnement marin). C’est l’occasion de présenter le travail de MEGAPTERA.                                                    Juin 2013

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sabrina Fossette

Après des études en biologie marine et écophysiologie, je suis actuellement chercheur en biologie marine.

Membre de MEGAPTERA depuis 2003, j'ai été écovolontaire plusieurs fois

     - Juillet 2003            Ste Marie (Madagascar)
     - Aout 2004               Ste Marie (Madagascar)
     - Septembre 2004    Mayotte

Je suis conseillère scientifque dans le cadre du projet Suivez les baleines et ai participé à deux saisons de déploiement de balises satellites sur des baleines à bosse à Rodrigues (septembre et octobre 2010), ainsi qu'à Mayotte et Mohéli (octobre 2011)
MEGAPTERA m'apporte des amis, des expériences inoubliables avec les baleines et un défi scientifique !                                                                                                                                      Juin 2013

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Caroline Kohl

Docteur Vétérinaire, je suis membre de MEGAPTERA depuis 2011 et ai rejoint Mayotte plusieurs fois comme écovolontaire:: en juillet et août 2011, en septembre et octobre 2012. J'ai également participé à la mission de déploiement des balises satellites en octobre 2012.

Megaptera m'apporte une très belle expérience humaine et de très belles rencontres, la découverte des îles des Comores, des moments inoubliables avec les mammifères marins, mais aussi beaucoup d’enrichissement scientifique.

Par le biais de ma thèse vétérinaire, j'ai la chance de participer et suivre le projet Suivez les baleines.                                                                                                                                       Août 2013

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Morgane Perri

J'ai un Master Recherche en Biologie Marine – Océanographie et suis employée de l’Association AL LARK qui étudie la population de grands dauphins de la Baie du Mont Saint Michel (France Métropolitaine).

J'ai été écolvolontaire plusieurs fois

     - 2006  Ste Marie (Madagascar),  sur les baleines à bosse
     - 2007  Ste Marie (Madagascar)  sur les baleines à bosse
     - 2009  Djibouti sur les requins baleines.

En 2009 j'ai présenté une conférence à l’Université de Lyon sur les menaces pesant sur les cétacés. J'ai également participé à la  présentation du bilan de 10 ans de photo-identification des baleines à bosse par MEGAPTERA au Symposium de Cétologie de l’Océan Indien, aux Maldives.

Depuis 2009, je participe réguièrement aux réunions de travail et à divers évènements liés au partenariat de MEGAPTERA avec Shark Alliance.

MEGAPTERA m’a permis d’acquérir une très précieuse expérience de terrain auprès des cétacés et des requins baleines, d’’apprendre de nombreuses techniques et méthodes d’étude de ces animaux (photo-identification, étude des chants par l’acoustique, suivis satellitaire, biopsies) et d’augmenter mes connaissances sur ces espèces (identification, détection, mode de vie, écologie, éthologie, méthodes d’approche respectueuses).

J’ai également appris à m’exprimer devant toute sorte de public afin de partager mes connaissances  sur les animaux (touristes à bord des bateaux d’observation, touristes lors de conférences dans les hôtels, public scolaire, public scientifique lors de conférences dédiées).

Grâce à MEGAPTERA j’ai pu rencontrer de nombreux professionnels dans le domaine de la biologie marine et l’étude des cétacés et ainsi étoffer mon carnet d’adresses.

Je participe à l’administration du groupe Facebook MEGAPTERA.                                            Juin 2013

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rechercher sur le site